Comment élever des vers de farine?

 

Un élevage à domicile?

Origine

Le ver de farine, du nom scientifique Tenebrio Molitor, est de l’ordre des coléoptères et appartient à la famille des Ténébrionidae. On le retrouve naturellement dans des écorces d’arbres et les larves se développent à proximité de bois en décomposition. Comme on le retrouve également dans des entrepôts de céréales, on lui a donné le nom de ver de farine et de ténébrion meunier.

Les différents stades

L’adulte ressemble à un coléoptère de couleur noire. On l’appelle aussi imago. Notez qu’il ne vole pas à la différence des criquets, ce qui en facilite l’élevage. L’adulte vit en moyenne de 8 à 10 semaines. Après la reproduction, la femelle pond quelques centaines d’œufs que l’on ne peut distinguer à l’œil nu.  Au bout de 4 à 10 jours, les œufs éclosent dans la farine. Les larves qui en sortent mesurent environ 2 mm. De couleur blanche, ces larves commencent à se teinter de jaune au fur et à mesure qu’elles grandissent. Ensuite, leur couleur tend vers le jaune-orange. Le nombre de stades larvaires séparés par des mues varie en fonction de la nourriture qu’il va rencontrer.  Plus la nourriture est abondante, plus les larves grossiront de plus en plus vite. Lors de leur développement, les larves changent de forme et se transforment en une nymphe. La durée de vie de-ci est en général de 6 à 20 jours avant de se transformer en adulte (imago).

Durée du cycle

Dans un milieu naturel non chauffé, le stade larvaire dure environ un an. Dans des conditions optimales d’élevage (25 à 27°), le ténébrion se reproduit relativement vite et le cycle de développement complet peut s’effectuer alors en trois mois.

Alimentation des vers de farine

Le ténébrion mange un peu de tout. Cependant, les larves étant très sensibles, certains éleveurs ont constaté d’énormes pertes dues à la présence de pesticides dans les farines. Afin de garantir que les ténébrions Nutri Green Planet sont sains et naturels, je n’utilise que des aliments biologiques dans mon élevage.

Substrat

Les vers sont placés dans un substrat dont la composition est importante:

8/10 farine de blé

1/10 levure maltée

1/10 germes de blé

La farine de blé est une source de sucres lents indispensables aux ténébrions. La levure maltée leur apporte un supplément de protéines.  Le germe de blé leur offre d’autres nutriments importants.

 

Elevage des vers de farine

Vous aurez besoin de contenants d’au moins 20 cm de haut (bac en plastique, vivarium, aquarium, …). Il est important de laisser respirer vos vers de farine mais aussi d’empêcher d’autres insectes de venir interférer avec votre élevage. C’est pourquoi j’utilise des moustiquaires comme couvercle.

La récolte des vers doit s’effectuer avant que les larves ne se transforment en nymphes. Cependant, n’oubliez pas de penser à la pérennité de votre élevage. Cela signifie que vous ne pouvez pas consommer toutes vos larves car vous aurez besoin de nouveaux adultes pour pondre. Faites attention à bien surveiller l’évolution des futurs reproducteurs (les larves que vous laissez se transformer en nymphes). En effet, on constate un certain cannibalisme lorsqu’il y a trop de population dans un bac d’élevage. Les victimes sont surtout les jeunes imagos à peine formés. Je vous conseille de retirer les nymphes (vos futurs reproducteurs) et de les placer dans un deuxième contenant afin de les laisser poursuivre leur cycle et se transformer en imago. Cette méthode vous assure en plus que les œufs seront pondus dans un substrat tout neuf et que les petites larves se nourriront du meilleur.

Il n’est pas nécessaire de leur donner de l’eau car les ténébrions sont capables de récupérer l’eau contenue dans l’air atmosphérique. Par contre, je leur donne deux fois par semaine des fruits ou des légumes biologiques de saison (carottes rappées, tranches de pommes, rondelles de courgettes, …). Cela leur apporte un certain degré d’humidité.

Conditions optimales d’élevage

Une température de 26-27° et un pourcentage d’humidité de 80% optimiseront votre élevage. Dans ces conditions, le cycle sera le plus court. Cependant, cela nécessite beaucoup d’énergie et je m’y refuse. En effet, je trouve que chauffer un local et modifier son hygrométrie pour optimiser la production ne sont pas très compatibles avec un élevage respectueux de l’environnement. Je me contente donc d’un cycle un peu plus long. A ce propos, le cycle est variable en fonction des saisons: rapide en été et lent en hiver.

Le vers de farine

Comme on le retrouve également dans des entrepôts de céréales, on lui a donné le nom de ver de farine et de ténébrion meunier.

Le nourrisage des vers

Deux fois par semaine des fruits ou des légumes biologiques de saison(carottes rappées, tranches de pommes, rondelles de courgettes, …)

Récolte des vers de farine

La récolte des vers doit s’effectuer avant que les larves ne se transforment en nymphes

Les adultes (imago)

L’adulte ressemble à un coléoptère de couleur noire. On l’appelle aussi imago. Il ne vole pas.

Les nymphes

Les larves changent de forme et se transforment en une nymphe. La durée de vie de-ci est en général de 6 à 20 jours avant de se transformer en adulte.

Pin It on Pinterest

Share This
0