Législation belge sur la vente d’insectes pour la consommation humaine avant le 1er janvier 2018

Tous les insectes ne sont pas comestibles mais on dénombre environ 1 400 espèces à travers le monde qui peuvent être consommés par l’homme. La législation belge sur la vente d’insectes pour la consommation humaine avait mis en place une politique de tolérance avant le 1er janvier 2018 afin de permettre la mise sur le marché de 10 espèces d’insectes. Il s’agissait des espèces suivantes:

  1. Grillon domestique
  2. Criquet migrateur africain
  3. Ver de farine géant
  4. Ver de farine
  5. Ver Buffalo
  6. Chenille de la fausse teigne
  7. Criquet pèlerin d’Amérique
  8. Grillon à ailes courtes
  9. Chenille de la petite fausse teigne
  10. Chenille du bombyx

Législation belge sur la consommation des insectes

.

 

Rôle de l’AFSCA

L’AFSCA encadre très fortement l’activité d’élevage d’insectes. Selon l’Agence Fédérale pour la Sécurité de la Chaîne Alimentiare, il s’agit d’une activité de la production primaire. Les opérateurs qui élèvent des insectes doivent être enregistrés auprès de l’AFSCA. La vente directe des animaux vivants ainsi que l’abattage des insectes sont considérés comme des activités implicites de l’élevage. Un enregistrement ou une autorisation de l’AFSCA est nécessaire également pour préparer et commercialiser des denrées alimentaires à base d’insectes. Vous retrouverez les circulaires de l’Afsca sur leur site.

 

Législation belge sur la vente d’insectes pour la consommation humaine après le 1er janvier 2018

Depuis le 1er janvier 2018, toutes les préparations à base d’insectes sont considérées comme Novel Food en Europe (voir le Règlement (UE) 2015/2283, qui abroge le Règlement (CE) n° 258/97). Un Novel Food (nouveau aliment) est une denrée alimentaire dont la consommation au sein de l’Union européenne n’était pas très importante avant le 15 mai 1997.

Depuis le 1er janvier 2018, trois espèces d’insectes entiers sont autorisées à la vente en Belgique: le criquet migrateur africain, le ver de farine et le grillon domestique. Selon l’espèce, certaines préparations sont également autorisées si les insectes ont été traités thermiquement. En voici la liste:

Le grillon domestique (Acheta domesticus):

  • Pâtes alimentaires
  • Produits protéiques, à l’exception des succédanés de produits laitiers
  • Produits de viande
  • Confiseries
  • Salades et pâtes à tartiner salées
  • Produits de boulangerie
  • Pâtes à tartiner à base de fruits à coque
  • Amuse-gueules salés prêts à consommer

 

Pains aux grillons

Pains aux grillons

 

Le ver de farine (Tenebrio molitor):

  • Farines et autres produits de minoterie, amidons et fécules
  • Pâtes alimentaires
  • Produits protéiques, à l’exception des succédanés de produits laitiers
  • Confiseries
  • Salades et pâtes à tartiner salées
  • Produits de boulangerie
  • Pâtes à tartiner à base de fruits à coque
  • Soupes, potages et bouillons
  • Sauces
  • Amuse-gueules salés prêts à consommer

 

Pâtes aux vers de farine

Pâtes aux vers de farine

 

Le criquet migrateur (Locusta migratoria):

  • Produits protéiques, à l’exception des succédanés de produits laitiers
  • Confiseries
  • Salades et pâtes à tartiner salées
  • Produits de boulangerie
  • Amuse-gueules salés prêts à consommer
  • Pâtes à tartiner à base de fruits à coque
  • Soupes, potages et bouillons
  • Sauces
Nouilles aux criquets

Nouilles aux criquets

Pin It on Pinterest

Share This
0